Équateur – REDISSE IV: Dr Jean-Jacques MBUNGANI lance le Projet de Réponse Multisectorielle en Post Ebola dans la province de l’Equateur..

Le Ministre de la Santé Publique , Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques MBUNGANI, a lancé officiellement ce vendredi 16 avril 2022, le projet de réponse multisectorielle en post Ebola dans la province de l’Equateur. C’était en présence du Gouverneur de la province, du Manager du projet REDISSE IV, des représentants de l’UNICEF et l’OMS ainsi que des responsables locaux du secteur de la santé.

Un projet qui démarre avec un lot important d’équipements et matériels médicaux pour garantir l’efficacité des équipes médicales pendant leurs interventions. Une centaine de motos, au total, ont été remises symboliquement ce vendredi par le Ministre Jean-Jacques Mbungani au Gouverneur de province Bobo BOLOKO qui ensuite a remis à la Division Provinciale de la Santé.

Des matériels qui doivent être utilisés à bon escient a insisté Dr Jean-Jacques MBUNGANI précisant que » toutes les zones de santé de la province de l’équateur sont concernées par ce projet ainsi que celles des provinces voisines tel que: Maindombe, Sud-Ubangi , Tshuapa et la Mongala compte tenu de leur proximité « .
Selon le Ministre de la Santé « conformément aux accords signés avec les partenaires l’UNICEF, OMS et la Banque Mondiale à travers l’UG PDSS, les activités de surveillance devront durer six mois et celles de prévention douze mois à l’issue desquelles les supervisions tant du niveau central que de la division provinciale devraient rassurer la mise en oeuvre exacte dans les normes et directives du secteur.


Le protocole d’accord signé entre l’UG PDSS et l’OMS est d’un financement de 4 millions USD, tandis qu’avec l’Unicef le montant s’élève à 6 millions USD soit un total de 10 millions USD mis à la disposition de ces deux organisations partenaires de mise en oeuvre de ce projet par la Banque Mondiale a déclaré à son tour Dr Baudouin MAKUMA, project manager du projet REDISSE IV.
Selon lui  » ce projet servira au renforcement de la surveillance épidémiologique afin de dépister précocement les épidémies, renforcer la prévention et le control des épidémies dans les 6 zones de santé de la province de l’équateur.

D’après le Dr Baudouin Makuma, cet appuie va donner lieu à une bonne résilience contre les épidémies à virus Ebola.
A travers le projet REDISSE IV, la province de l’équateur bénéficiera d’un laboratoire provincial de santé de type P2 comparable à un mini INRB qui sera en réseau avec les autres laboratoires provinciaux.

Enfin, rappelant les épisodes épidémiologiques macabres qu’a traversé sa province, le Gouverneur de la province Bobo BOLOKO, a salué l’avenement de ce projet qui, espère t-il, permettra à sa province de désormais anticiper toute forme d’épidémies et maladies.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :